En savoir plus

PAILLIS DE CÈDRE

Notre paillis de cèdre, qui a un PH neutre (7.2) est fabriqué directement de notre distillerie, il composé de branches déchiquetées et distillées à la vapeur durant 4 heures, ce qui en fait un paillis entièrement aseptisé. La vie est presque impossible pour les mauvaises herbes, et les parasites. Il empêche même l’éclosion de maladies qui s’attaquent aux arbres et arbustes. En effet, ces produits ont des propriétés fertilisantes et stimulent la flore microbienne. On recommande le paillis de cèdre pour les endroits à entretien minimal, comme les sentiers et autour des conifères, des arbres et des arbustes. En plus d’être très efficace pour le sol et les végétaux, le paillis de cèdre est décoratif et naturel.

BIENFAITS DU PAILLIS DE CÈDRE

  • Conserve un meilleur taux d’humidité du sol donc réduit le nombre d'arrosages
  • Limite la présence des mauvaises herbes
  • Protège les racines du gel et de la sécheresse
  • Lutte contre les éventuels parasites et insectes non désirés
  • Prévient la compaction du sol en absorbant les fortes pluies
  • Se décompose lentement, ce qui apporte de la matière organique et de la vie au sol
  • Nécessite peu d’entretien
  • Améliore la texture du sol, l’allège et le nourrit
  • Aide à la résistance hivernale

UTILISATIONS DIVERSIFIÉES

  • Dans les allées du jardin potager
  • Au pied des arbres et arbustes
  • Dans les sentiers et allées décoratifs
  • Dans les plates-bandes
  • Comme protection hivernale

LE PAILLIS DE CÈDRE, UN CHOIX VERT!

L’utilisation judicieuse du paillis contribue à l’amélioration de l’environnement par la réutilisation des sous-produits de la forêt. Ceci étant dit, notre paillis :

  • Réduit l’utilisation de produits néfastes envers les animaux et humains (herbicides ou insecticides)
  • Favorise la conservation de l’eau dans le sol
  • Réduit le nombre d’arrosages
  • Réduit les émissions de gaz à effet de serre
  • Renvoie les matières organiques au sol d’où elles proviennent
  • Constitue une alternative amicale des ressources gaspillées en forêt

PETITS TRUCS UTILES POUR L’UTILISATION DU PAILLIS

Désherber : une première règle à suivre a priori avant d’étendre le paillis. Les rhizomes de mauvaises herbes vivaces, comme le chiendent, traversent le paillis s’ils ne sont pas enlevés préalablement.

Quantité : pour les vivaces et les annuelles, une épaisseur de 3 à 5 cm est suffisante. Pour les arbustes, un paillis de 7 à 10 cm est parfait. Quant aux arbres, un paillis de 7 cm est bien suffisant, mais on peut en mettre environ 20 à 25 cm, jusqu’au tronc.

COMMENT INSTALLER (PLANTER) UNE HAIE DE CÈDRE?

Étape 1 : Ajoutez de la poudre d'os (2 kg pour 12 cèdres) dans le fond de la fosse. Si votre terrain est sablonneux ou graveleux, ajoutez de la mousse de tourbe, 1,25 m (4 pi) à 9 m (30 pieds) de longueur. Dans le cas d'un terrain pauvre, ajoutez du fumier de lapin ou de mouton
(15 kg pour 4,5 m ou 15 pieds).

Étape 2 : Remplissez la fosse avec environ 5 cm (2 po) d'eau de façon à faire une boue dans le fond.

Étape 3 : Placez les cèdres dans la fosse et enterrez-les en vous assurant de bien couvrir toutes les racines (Truc : laissez couler le boyau à mi-régime dans la fosse pendant la plantation). Espace entre les cèdres selon recommandations à l'achat.

Étape 4 : À l'aide du boyau d'arrosage, faites pénétrer la terre à travers les racines afin d'éliminer les poches d'air qui pourraient s'y trouver, et sortez les branches qui ont été enterrées dans le sol.

Étape 5 : Maintenant que la haie est en place, redressez les arbres afin que les têtes soient toutes alignées. Versez 2 litres d'engrais de transplantation 10-52-10 (120 ml ou 8 cuillères à table dans 20 L (5 gal) d'eau) sur la terre à la base de chaque arbre.

Étape 6 : Faites une taille d'environ 2,5 à 5 cm (1 à 2 po) de chaque côté de la haie jusqu'à la cime (la forme du cône doit être respectée, ne jamais tailler le dessus carré).

Arrosage : Au cours de la première semaine, faites un arrosage tous les jours pendant une heure si vous utilisez un boyau perforé. Et, par la suite, un arrosage d'une heure tous les trois à quatre jours pour le reste de l'été (il faut arroser de préférence au coucher du soleil afin de limiter l'évaporation due au soleil). Jamais plein soleil.

LE TAILLAGE DE VOS CÈDRES

Par France Létourneau

Le printemps a fini par arriver et voilà déjà le mois de juillet à nos portes. Vous avez démarré la piscine et il ne vous reste plus qu'à tailler vos cèdres.

Tout d'abord, il est important de savoir pourquoi il est nécessaire de tailler annuellement vos cèdres. Il existe dans certaines municipalités une réglementation exigeant que la hauteur des haies de cèdre n'excède pas 6 pieds. De plus, le cèdre est un conifère possédant une forte croissance. Il est souhaitable d'en contrôler la hauteur, mais aussi la densité lorsque l'on veut obtenir une haie touffue qui vous donnera l'intimité désirée. Mais voilà, quel est le meilleur moment pour faire un taillage qui sera bénéfique à votre haie?

Comme la coupe stimule la pouce, les jeunes cèdres croîtront rapidement lorsqu'ils sont taillés dès le début de l'été. Pour les arbres plus matures, une coupe en fin de saison permettra de maintenir une belle croissance.

Idéalement, le premier taillage devrait se faire entre le mi-juin et fin septembre. En fait, il faut procéder lorsque l'on voit apparaître environ une dizaine de centimètres de nouvelle pouce. La nouvelle pouce est de couleur vert tendre donc facile à identifier par rapport au feuillage plus foncé des années précédentes. Pour s'assurer d'obtenir une branche qui bourgeonnera à nouveau, on doit couper environ la moitié de la nouvelle pouce tout au plus de deux tiers, afin d'éviter de se retrouver dans la partie brune, car aucun feuillage ne repoussera dans cette partie de l'arbre.

De plus, si vous taillez votre cèdre trop court, il ne vous restera plus de place pour travailler le feuillage dans la forme souhaitée soit conique ou pyramidale. Il est préférable de ne pas tailler votre haie de forme rectangulaire, car avec l'accumulation des neiges l'hiver, vos cèdres pourraient s'écraser et se fendre.

Pourquoi faire deux taillages? Lorsque que l'on procède à deux taillages durant l'année, le feuillage devient plus dense plus rapidement. En fait, chaque taille fait doubler la densité. Toutefois, une taille suffit généralement pour obtenir un cèdre de belle apparence.

Il est préférable de ne pas tailler en période de grande chaleur ou d'ensoleillement trop intense, car les branches vont sécher et ne pourront se renouveler.

Que faire lorsque vous n'avez jamais tailler vos cèdres

Lorsque vous avez attendu plusieurs années avant de tailler vos cèdres, le feuillage a poussé tout au bout de la branche ce qui laisse des espaces vides considérables au coeur de votre haie. Une fois vos cèdres taillés, vous pouvez faire une sur-fertilisation en utilisant un engrais soluble 30-10-10 ce qui stimulera la croissance de vos arbres et regarnira votre haie. Cette fertilisation peut être fait trois fois soit une fois aux trois jours jusqu'au 15 juillet. Pourquoi si tôt? Parce qu'après cette date le cèdre ralenti sa croissance pour se préparer à l'hiver. On ne doit pas fertiliser en plein soleil, car vous pourriez brûler vos cèdres.

Avec la sur-fertilisation, il est aussi possible de procéder à une double taille qui pourrait être très avantageuse, car elle donnera une chance à votre haie de se regarnir.

Et si la sur-fertilisation n'a pas été suffisante

Et bien, il ne reste plus qu'une solution, faire la plantation de nouveaux cèdres. Bien que l'on recommande idéalement que la plantation de cèdre soit faite au printemps, il est possible de planter des cèdres en tout temps. On doit par contre s'assurer que le sol est bien irrigué et voir à arroser souvent.

Plusieurs paysagistes seront en mesure de vous donner de bons conseils quand à l'entretien ou l'achat de cèdres en santé. N'hésitez pas à les contacter et surtout, bon été!

LA PURIFICATION DU PRINTEMPS

Par France Létourneau

Voilà c’est fait, un hiver de plus de terminé. C’est le printemps, la saison de la renaissance. Qui dit renaissance dit aussi résurrection de nos amis les insectes. Bien que certains soient bénéfiques pour l’environnement, ils sont pour nous humains, source de désagréments. On a qu’à penser aux fourmis qui s’infiltrent tout en douceur dans nos demeures et viennent rapidement envahir notre espace, mais aussi les aimables pucerons, mites et moucherons qui bien que plus discrets causent de multiples dommages. Sachez que les huiles essentielles peuvent vous venir en aide!

Dans un premier temps, aseptisez fréquemment l’air ambiant en aérant la maison. Vous pouvez utiliser un vaporisateur d’ambiance conçu à partir d’huiles essentielles à base de cèdre notamment les vaporisateurs d’ambiance Cèdre Feuilles et Énergie Boisée. Ces vaporisateurs aux synergies uniques possèdent des propriétés antiseptiques et antibactériennes qui contribueront à la purification de votre environnement.

Pour une purification plus en profondeur, il est possible d’avoir recours aux huiles essentielles en mettant quelques gouttes dans un diffuseur lequel agira sur une plus longue durée. Les huiles essentielles recommandées sont les huiles de Cèdre feuilles, d’Eucalyptus, de Lavande, de Menthe poivrée et bien entendu, de Citronnelle quoique pour cette dernière, l’odeur étant plus tenace, on la préfèrera pour les grandes pièces bénéficiant d’une bonne circulation d’air.

Deuxième étape : On passe à l’attaque...

Au secours! Nos petits visiteurs ont élu domicile dans votre chambre à coucher, vos tiroirs, commodes, coffres et armoires en cèdre et vous ne savez plus quoi faire. Tout, d’abord videz le contenu de votre meuble puis passez un papier sablé fin afin d’enlever les saletés incrustées. Ensuite, passez l’aspirateur. Une fois ces étapes terminées, il ne reste plus qu’à verser de l'huile essentielle de Cèdre Bois sur une éponge et frotter doucement votre meuble sur toute la surface. Non seulement cela éloignera les mites qui n’apprécient pas l’odeur trop concentrée, mais cela agira comme vernis en humidifiant le bois et en permettant ainsi la conservation.

Et pour les fourmis charpentières; celles qui s’amusent à dévorer la structure de votre petit nid? Personnellement j’ai essayé bien des trucs et autres produits peu recommandables pour finalement utiliser dans un pulvérisateur, un mélange de 10 ml d’huile essentielle de Cèdre dans un litre d’eau, pour ensuite asperger leur spots préférés. Je ne vous dirai pas que cela à enrayé dès la première fois l’invasion des fourmis, mais cela à certes contribué à en diminuer considérablement la prolifération. Ainsi mes batailles se sont réduites à environ deux fois durant le printemps et l’été. Considérant que l’utilisation de produits toxiques est néfaste pour tous les membres de ma famille; deux ou trois combats à coup d’huile essentielle de cèdre est de juste guerre dans la perspective de garder un toit sur notre tête. Alors, allez-y, sortez vos diffuseurs, vaporisateurs et huiles essentielles et pulvérisez. Vous en apprécierez que davantage la belle saison!

LES ACTIVITÉS HIVERNALES, LE PLAISIR ET LES ESSENTIELLES…

Par France Létourneau

Les hivers au Québec sont particuliers. Ils sont à la fois source de plaisirs avec les multiples activités sportives et familiales qu’ils permettent, mais aussi, source de souffrances avec les engelures et douleurs arthritiques et rhumathoïdes qu’ils apportent lors de températures oscillants vers le -25º C.

On connaît bien les vertus réconfortantes du chocolat chaud après une belle journée de ski ou même de la tisane à la camomille qui favorise la détente après avoir pelleté des heures durant, mais connaît-on les alternatives thérapeutiques des huiles essentielles afin des détendre et réchauffer les muscles endolories?

Bien entendu, il existe mille et un produits pharmaceutiques pouvant vous soulager, mais pour les fervents de produits purs et 100 % naturels, les huiles essentielles de sapin baumier sont excellentes pour les douleurs rhumatismales et névralgiques. Toutefois, il est important de n’utiliser que quelques gouttes (environ 4 ou 5 gouttes) dans une bonne quantité d’huile végétale (environ 10 ml) comme l’huile d’amande douce ou huile d’argan.

L’huile essentielle de romarin possède aussi de très bonnes capacités antirhumatismales et antinévralgiques qui la rende efficace en massage sur les articulations, en cas de goutte, d’arthrose ou de douleurs musculaires. Toutefois le contact direct sur la peau peut causer des irritations donc il est fortement recommandé de la diluer ici encore avec de l’huile végétale dans un ratio de 3 gouttes d’huile essentielle de romarin pour au moins 10 à 15 ml d’huile végétale.

Coté engelures, on utilisera surtout l’huile essentielle de citron en massage qui en plus de laisser une odeur rafraichissante sur votre peau, favorisera la circulation sanguine traitera les douleurs arthritiques grâce à son action anti-inflammatoire.

Modes et précautions d’utilisation: Externe (massage, diffusion, bain) et interne (inhalation, parfum culinaire, grog). Tenir hors de portée des enfants. Ne pas administrer aux enfants de moins de 3 ans. Déconseillée dans les trois premiers mois de grossesse. Huile photo sensibilisante, ne pas s’exposer au soleil lors d’une utilisation cutanée. Dilution obligatoire, car risques d’irritations de la peau à forte dose

Et si vous avez simplement envie de vous gâter un peu et relaxer un peu de votre semaine, pourquoi ne pas vous offrir un bon bain chaud (mais pas trop!) l’huile essentielle de Lavande a toujours la cote.

Donc à retenir : toujours s’informer auprès de votre médecin, pharmacien ou naturopathe avant d’avoir recours aux huiles essentielles et une fois les recommandations reçues, vous pouvez téléphoner chez Arbressence pour vous procurer les produits dont vous avez besoin!

NOËL D’AUTREFOIS EN ODORAMA

Par France Létourneau

Nos sens sont nos guides, les miroirs de nos souvenirs. L’odorat est l’un des sens le plus utilisés pour retrouver un moment magique. C’est ce qu’on appelle le souvenir olfactif. Et selon vous, quelle est l’odeur la plus recherchée dans le temps des Fêtes? Personnellement, j’aime bien l’arôme de tourtières et de pâtisseries que ma maman préparait des nuits entières avant le réveillon, mais l’odeur qui me ramène à mon enfance, c’est surtout cette rafraichissante odeur de sapin qui embaumait ma maison longtemps avant et même après, cette nuit magique.

Lorsque j’étais enfant, nous allions à pieds avec ma mère chercher notre sapin naturel au coin de ma rue, juste en face du centre commercial. Pour l’enfant que j’étais, cette senteur me transportait au Pôle Nord, directement dans le village du Père Noël...

Pour d’autres, ces souvenirs sont davantage associés aux promenades familiales en forêt après une féroce partie de hockey qui laissait les joueurs; parents et enfants, épuisés, gelés, mais heureux. Chose certaine, la nostalgie de Noël est remplie de ces moments que nous chérissons et voudrions tous voir perdurer.

Seulement, pour plusieurs raisons allant de l’inaccessibilité aux forêts en passant par les restrictions financières qui ne nous permettent plus de nous procurer (et renouveler) à chaque année un sapin naturel, le sapin artificiel a pris d’assaut la place d’honneur de notre conifère hivernal préféré. Il est beau, fort, solide, toujours bien équilibré et surtout, il ne perd pas ses épines. Mais voilà, il n’a pas d’odeur! Il est beau, mais vide de souvenirs... d’essence... Moi qui suis une grande nostalgique et peut-être pour plusieurs d’entre vous, cette essence de sapin apporte tout son sens à la magie de Noël. À défaut de pouvoir installer mon campement des Fêtes dans une pépinière des environs, j’ai décidé de diffuser un vaporisateur d’ambiance de sapin SUR et AUTOUR de mon sapin artificiel. Essayez-le! Vous verrez. Mettez-vous dans l’ambiance. Faites votre sapin (idéalement avec quelques vieilles décorations). Mettez vos grands classiques de Noël dans votre lecteur cd (eh oui, il faut bien se moderniser!). Pulvérisez votre sapin avec votre vaporisateur d’ambiance de sapin PURE ESSENCE et finalement, fermez les yeux…Voilà, vous y êtes.

Alors si le cœur vous en dit. Tentez l’expérience avec les produits Pure Essence qui peuvent grâce à leurs nombreuses synergies, vous permettre de retrouver des moments précieux. De plus, des paniers-cadeaux sont aussi disponibles afin d’offrir à ceux que vous aimez, la possibilité de revisiter leurs Noël d’antan.

Sur ce, toute l’équipe d’ARBRESSENCE vous souhaite un joyeux Noël et un heureux temps des Fêtes.

RECETTES À BASE D’HUILES ESSENTIELLES POUR L’ENTRETIEN MÉNAGER

Par France Létourneau

Encore trop de produits pour l’entretien ménager contiennent des substances toxiques qui ne respectent pas l’environnement. Bien sûr il y a des normes canadiennes qui régissent les quantités de phosphores et autres substances chimiques ajoutées dans nos produits. Mais à mon avis, ce n’est pas suffisant. Il est possible de procéder à un nettoyage efficace, en aillant recours aux huiles essentielles.

Que souhaite-t-on obtenir lorsque l’on fait son grand ménage? Un lieu propre, désinfecté dans lequel on aura éliminé un maximum de bactéries; un endroit qui sent la propreté! Plusieurs huiles essentielles se retrouvent déjà dans nos produits, mais on y a recours principalement pour ajouter une odeur agréable. Toutefois plusieurs huiles possèdent aussi des vertus antibactériennes et antiseptiques pouvant contribuer à purifier notre environnement.

Personnellement, j’aime la nature et souhaite prolonger son essence dans ma demeure. Aussi lorsque vient le temps de procéder à l’entretien de ma maison, j’aime utiliser l’huile essentielle de cèdre. La recette est toute simple. Pour faire briller vos surfaces de bois sans les brûler ou les tâcher, mélanger 120 ml d’huile d’olive (ou de l’huile de lin) avec 10 gouttes d’huile essentielle de cèdre (ou de citron) puis appliquer directement sur la surface à l’aide d’un chiffon doux. Cela nettoiera et redonnera un beau lustre à vos meubles.

Nettoyer ses planchers

Pour les planchers, encore trop de produits contiennent des substances chimiques se retrouvant ensuite sur les mains de nos touts-petits ou sur les pattes de notre animal de compagnie. Pourquoi ne pas changer la formule et utiliser les produits de nos grands-mères? Pour procéder soi-même à la conception de son produit multi-usage : mélangez 2 cuillères à soupe (soit 5 à 10 ml) de bicarbonate de soude; deux litres d’eau chaude; 1 cuillère à soupe (5ml) de vinaigre blanc; 1 à 3 cuillères à soupe (5 à 15 ml) d’huile essentielle au choix de citron, orange, sapin, pin ou cèdre. Il est important de secouer avant chaque usage.

Pour la cuisine

Y a-t-il endroit plus propice à l’utilisation de produits à haute teneur en toxines que la cuisine? Que ce soit pour aider à assainir, désinfecter et surtout désodoriser le four ou le réfrigérateur, il est possible de faire le même travail avec des produits naturels. Dans un premier temps, ajouter deux gouttes d’huile essentielle de pamplemousse, de lavande, d’orange afin de purifier le lieu. Par la suite, mettre une bonne quantité de bicarbonate en ajoutant un peu d’eau et deux gouttes d’huile essentielles de cèdre afin d’en faire une pâte laquelle servira d’agent nettoyant. Pour les tâches plus tenaces, laisser agir toute la nuit avant de rincer.

En résumé, ce qui compte lors de votre ménage quotidien c’est de se rappeler qu’un geste écologique, ca commence chez soi. Que c’est simple et économique et qu’en plus, Arbressence est un excellent producteur et distributeur d’un vaste choix d’huiles essentielles 100 % naturelles pouvant contribuer à améliorer la qualité de votre environnement. Pour d’autres recettes, visitez plusieurs sites internet, votre bibliothèque municipale ou encore demandez à votre grand-mère!

L’ESSENCE D’UNE ENTREPRISE

Par France Létourneau

Ma chronique du mois porte sur l’origine de l’entreprise Arbressence, mais aussi sur son évolution. Toute entreprise débute par une idée, un rêve. Celui de Yannick Rudolph Binette était de créer un produit conçu à partir de matière première; une matière qui trop souvent se retrouve dans nos poubelles sans aucun égard pour sa valeur naturelle : le cèdre.

Ayant grandit dans la région des Laurentides, il était normal d’envisager que Yannick s’intéresserait à l’environnement. Mais qui aurait prédit qu’il serait le créateur d’une entreprise de récupération de retailles de cèdre afin de concevoir des huiles essentielles?

Partons du fait qu’une entreprise naît aussi d’une passion. Dans le cas présent, la passion pour les huiles essentielles vient souvent avec un intérêt pour les arômes, les odeurs et leurs synergies. Une sorte d’héritage familial. Toutefois pour créer des produits naturels et purs il faut dénicher la matière première et procéder à sa transformation. C‘est donc grâce à la récupération de plus de 4 000 tonnes de retailles de cèdre depuis maintenant huit ans qu’Arbressence se consacre jour après jour à l’ amélioration de la qualité et la diversité de ses huiles essentielles de façon à répondre aux exigences des plus fins connaisseurs en matière de produits naturels jusqu’au plus néophytes d’entre nous ayant à cœur le respect de l’environnement.

Mais à l’heure de la mondialisation où la compétition devient de plus en plus féroce, quelle sorte d’avenir peut espérer une entreprise telle qu’Arbressence qui préfère maximiser ses énergies vers une collecte de retailles permettant la réduction des gaz à effet de serre afin d’offrir des produits purs à même les ressources disponibles environnantes plutôt que de viser la quantité en important des matières premières provenant de d’autres pays? Eh bien, Arbressence s’est donné comme projet d’avenir de poursuivre la qualité de ses services déjà existants tout en misant sur la recherche et le développement de projets futurs...

Alors à quoi tient donc le succès d’Arbressence, je répondrai tout simplement : à son essence toujours dirigée vers l’avenir...

LE CÈDRE ÇA SE RECYCLE, GRÂCE À L’APPUI DES VILLES SUIVANTES
LE CÈDRE ÇA SE RECYCLE, GRÂCE À L’APPUI DES VILLES SUIVANTES
Modes de paiement acceptés : Comptant, chèque et carte de crédit