On parle de nous

Reconnue par de nombreux médias ainsi que par la SODET qui a décerné le prix de l’Investissement de l’année dans la catégorie Jeune entrepreneur de l’année 2008 pour la qualité de ses produits et ses services, Arbressence se démarque par son ingéniosité à trouver des alternatives aux résidus domestiques pour produire des huiles essentielles.

L’intérêt est tel qu’il a fait l’objet d’un reportage en 2011 dans le cadre de l’émission La Semaine Verte à Radio-Canada. Arbressence est fière de ses accomplissements attribuables en grande partie, à la collaboration des citoyens et municipalités qui participent au développement durable.

En 2009, Arbressence fut sollicitée pour participer à l’émission Salut Bonjour sur le réseau de TVA et LCN, pour ses initiatives au niveau de la récupération des sapins de noël. Cette même initiative lui a aussi permis de participer, en janvier 2011, à un reportage à l’émission La Semaine Verte de Radio-Canada.


Reportage MétéoMédia été 2017

19 juillet 2017

C’est le moment de l’année où on doit tailler nos cèdres. Mais que faire de cette masse de résidus tombée au sol ?

Lire la suite


Magazine Marché Municipal (FQM)

Juin 2017


Arbressence récupère 25 000 sapins de Noël

24 janvier 2017

Cette année encore, la collecte de sapins de Noël a été excellente pour Arbressence qui a récupéré plus de 25 000 arbres. Grâce à la collaboration de plusieurs municipalités des Laurentides et de Lanaudière, c’est donc près de 1 000 kilogrammes d’huile essentielle de sapin baumier qui seront produits par l’entreprise environnementale de Blainville.

Lire la suite


Arbressence: quand la ressource limite la croissance

11 mars 2016

Pour plusieurs entreprises, le frein de la croissance vient souvent des ventes ou de la disponibilité de la main-d'oeuvre. Pour Arbressence, elle vient plutôt de questions d'approvisionnement.

Lire la suite


Une vitrine unique pour les jeunes entrepreneurs

Publié le 24 janvier 2013

Concours québécois en entrepreneuriat Laurentides

Les entrepreneurs de la région qui en sont à leurs premiers pas dans ce domaine auront une chance en or de faire connaître leur projet, en marge du Concours québécois en entrepreneuriat Laurentides, qui se tiendra ce printemps.

Cet événement lancé par Laurentides Économique, jeudi matin à l’Hôtel de Région, à Saint-Jérôme, vise à développer une culture entrepreneuriale au Québec. Des concours seront présentés dans les huit MRC des Laurentides, ensuite un gala régional... L’an dernier, 1 800 entrepreneurs se sont inscrits au concours dans les Laurentides.

Un jeune président d’honneur

Cette année, Laurentides Économique a choisi un jeune homme d'affaires pour occuper le poste de président d’honneur. Yannick Rudolph Binette possède l’entreprise Arbressence qui se spécialise dans la valorisation des conifères du Québec depuis neuf ans. L’entreprise, située à Blainville, engage huit travailleurs à temps plein. M.Rudolph Binette a souligné qu’un entrepreneur se devait d’avoir trois qualités.

«Je veux leur inculquer l’importance de la persévérance, de l’intuition et surtout de la passion, c’est le plus important», a-t-il dit.


La double vie de nos sapins de Noël

Publié le 09 janvier 2013

L’hiver 2011, alors que les ventes de sapins étaient en recul par rapport aux années précédentes, 9 300 arbres de Noël ont été récupérés auprès des particuliers. La Ville de Laval s’attend à en collecter plus cette saison, 11 000 environ...


Blainville donnera une deuxième vie aux sapins de Noël

Publié le 19 décembre 2012

Pour une quatrième année consécutive, la Ville de Blainville s’est associée à Arbressence inc., une entreprise blainvilloise, afin de contribuer au recyclage et à la valorisation des 1 500 sapins de Noël naturels qui seront ramassés dans les rues blainvilloises dans la semaine du 7 janvier prochain.

Depuis 2009, la Ville de Blainville a inscrit cette initiative dans son plan d’action d’environnement et de développement durable. Cette collecte de sapins permet notamment d’économiser sur les redevances des coûts d’enfouissement. Plus de 16 tonnes (80 à 100 sapins pour une tonne) pourraient ainsi être déviées des sites d’enfouissement. Cette action contribue également à une réduction des gaz à effets de serre qui seraient autrement générés à partir de l’enfouissement des matières organiques.

Les sapins ramassés seront d’abord ébranchés pour séparer le feuillage et les troncs principaux. Le feuillage sera par la suite distillé afin d’en extraire l’huile essentielle et les résidus utilisés pour en faire de la terre et du compost. Cette valorisation devrait permettre d’extraire plus de 20 litres d’huile. L’huile peut être utilisée pour des usages quotidiens, des produits pharmaceutiques ou l’aromathérapie.

Source: UMQ


Le 15 novembre 2012, un tournage a eu lieu à nos bureaux afin de souligner l'implication d'Arbressence dans les Basses Laurentides. Produite par la TVBL, cette capsule passait à l'Émission Fraîchement pressé, le 22 novembre 2012.

Ces reconnaissances sont attribuées principalement à l’entreprise, bien sûr, mais en fait c’est toute la région qui se démarque par son souci de l’environnement, par son ingéniosité à trouver des alternatives aux résidus domestiques et par son sens de l’innovation. Aujourd’hui, les citoyens sont de plus en plus soucieux de l’environnement, et ils choisissent un lieu de résidence où la volonté municipale est exprimée clairement envers le respect de l’environnement et où le développement durable est privilégié.


ARBRESSENCE, lauréate
Catégorie Jeune Entrepreneur

En 2003, Yannick Rudolph Binette créait à Blainville l’entreprise Arbressence pour offrir un service de récupération de retailles de cèdres dans le but de leur donner une nouvelle vie sous forme d’huile, de paillis rustique et de compost de première qualité. Devant une volonté manifestée par 15 municipalités de la couronne Nord de s’impliquer davantage dans ce geste écologique, il achète en 2008 de l’équipement de production pour accroître sa capacité de distillation et mettre sur pied un réseau de collecte de sapins de Noël. Il recrute une adjointe administrative et permet à deux des six employés de production de travailler toute l’année à la distillerie. De plus, il installe un entrepôt et des bureaux au 77, rue Omer-Deserres, dans le parc industriel. Cette phase d’expansion aura requis 92 500 $. L’huile de cèdre produite par Arbressence est distribuée à de grands fabricants. Vendue aussi en petits pots, elle est recherchée pour ses qualités antiseptiques et aromatiques, en Amérique du Nord et en Europe.

Le directeur général de la SODET, Charles Le Borgne,
le maire de Blainville, François Cantin, la directrice
du Centre local d’emploi de Sainte-Thérèse, Brigitte
Pharand, le gagnant dans la catégorie Jeune Entrepreneur,
Yannick Rudolph Binette, la présidente
de la SODET et mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie
Surprenant et le directeur général de la Caisse
Desjardins de l’Envolée, Alain Martineau.


23e gala de la société de développement économique thérèse-de blainville

Faisant fi de la crise économique qui ébranle le Québec comme le reste du monde, la Société de développement économique Thérèse-De Blainville, la SODET, a tenu vendredi dernier, et devant quelque 400 personnes issues de la communauté des affaires et du monde municipal, son 23e gala annuel.

Orchestré par la SODET, le concours annuel, avec pour critères de sélection l’importance de l’investissement, le nombre d’emplois créés, le niveau d’exportation, le niveau de recherche et développement et enfin, l’ensemble du projet, a permis à quatre entreprises de ravir dans autant de catégories le titre d’entreprise de l’année. D’abord, dans la catégorie Jeune Entrepreneur, Yannick Rudolph-Binette, d’Arbressence, une entreprise de Blainville qui offre un service de récupération de retailles de cèdre, a reçu les grands honneurs. Ensuite, ce fut au tour...


SOIRÉE « TU M’INSPIRES ! »

Comme le veut la tradition, un autre groupe de Blainvillois a été honoré dans le cadre d’une Soirée Tu m’inspires! «La liste des 34 personnes que nous honorons est une belle expression de la qualité et de l’engagement des Blainvillois, jeunes et moins jeunes», de déclarer le maire François Cantin...


Recycler son sapin en huiles essentielles

Yannick Rudolph Binette est le président fondateur de l'entreprise Arbressence. Photo : Jacques Pharand / Agence QMI

Que deviennent les sapins ramassés par les municipalités de Blainville, Rosemère, Sainte-Thérèse et Lorraine? Réponse : des huiles essentielles.

Depuis le 6 janvier, plusieurs municipalités proposent de recycler les sapins de Noël pour éviter qu’ils ne viennent encombrer les sites d’enfouissement. Pour cela, les villes ont signé un contrat avec l’entreprise Arbressence Inc., située à Blainville, qui s’occupe de leur transformation.

Yannick Rudolph Binette est président fondateur de l’entreprise. Il explique le bien-fondé de cette opération.

«Le sapin est valorisé à 100 pour cent, même les résidus sont utilisés comme compost», a-t-il expliqué.


Carrefour Capital Connexion

Arbressence, de Blainville, soutenue par un investisseur privé

Le réseau Carrefour Capital est heureux d'annoncer, en collaboration avec la Société de développement économique Thérèse-De Blainville (CLD), qu'un investisseur privé de la MRC de Thérèse-De Blainville a investi 100 000 $ afin de soutenir l'entreprise Arbressence inc. de Blainville.

Grâce à cette injection, Arbressence pourra amorcer plus facilement sa stratégie de croissance. Les investissements totaux de 250 000 $ lui permettront de créer deux emplois et d'en maintenir huit. Arbressence œuvre dans la récupération et la distillation des retailles de cèdres et d'autres conifères du Québec.

LE CÈDRE ÇA SE RECYCLE, GRÂCE À L’APPUI DES VILLES SUIVANTES
LE CÈDRE ÇA SE RECYCLE, GRÂCE À L’APPUI DES VILLES SUIVANTES
Modes de paiement acceptés : Comptant, chèque et carte de crédit